Produits ménagers et jour de la terre

Produits ménagers.

earth-11593_1280

C’est le jour de la Terre mais c’est également la saison des nettoyages de printemps. Savez-vous que certains produits néfastes pour notre santé se trouvent ailleurs que dans nos cosmétiques ? Si vous êtes comme moi, vous utilisez rarement des gants pour faire le ménage cela veut donc dire que votre peau entre en contact avec toutes sortes de choses comme :

Ammoniac : Irrite les yeux et peut causer maux de têtes et irritations des poumons.

Hypochlorite de sodium : Lorsque mélangé à de l’ammoniac libère des vapeurs toxiques, qui sont à l’origine de problèmes respiratoires. Et savez-vous dans quoi on le retrouve ? Tous les produits contenant de la javel.

La liste est longue !

On dira ce qu’on voudra mais souvent les soit disant produits sans frotter nécessitent que l’on frotte, les aérosols même des produits simples laissent dans l’air des particules qui se déposent sur nos poumons. Bref j’ai testé pour vous des trucs de « grands-mères » et je dois avouer que certains en plus d’être économiques et non nocif pour la santé fonctionnent vraiment bien en voici quelques un parmi mes préférés.

Vaporisateur purificateur d’air :

 

Matériel :

1 vaporisateur

Ingrédients:

1 tasse (250 ml) d’eau

10 gouttes d’huile essentielle de thym

10 gouttes d’huile essentielle de citron

10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus

On verse l’eau dans le vaporisateur puis on ajoute les huiles essentielles.

Au moment de l’utilisation on agite la bouteille avant de vaporiser les pièces.

Vaporisateur nettoyant :

Le vinaigre ça nettoie bien mais on s’entend que ça sent pas très bon voici de quoi y remédier.

Matériel :

1 vaporisateur

1 bocal en verre

Ingrédients:

1 tasse (250 ml) de vinaigre blanc

pelures d’oranges et/ou de citron

Dans un bocal verser du vinaigre, ajoutez-y des pelures d’oranges ou de citron et laisser macérer 15 jours. Filtrer puis verser dans un vaporisateur. En plus de sentir bon les agrumes ont la propriété de dissoudre les graisses.

Déboucheur naturel :

On a tous été confrontés au moins une fois à un drain bouché avant de courir au magasin voici un petit truc .

Ingrédients:

½  de  tasse (60 g)  de bicarbonate de soude

1 tasse (250 ml) de vinaigre

Verser le bicarbonate dans le drain puis ajouter progressivement le vinaigre. Cela devrait produire une mousse. Attendre environ 30 min puis faire couler de l’eau chaude.  On le faire une fois par semaine en prévention. Si votre drain est très bouché vous pouvez essayer d’utiliser ce dosage 1 tasse (120g) de bicarbonate pour une tasse de vinaigre  (je ne parle pas ici d’évier bouché et rempli d’eau stagnante).

Nettoyant pour plancher :

Ingrédients:

½  de  tasse (125 ml)  de vinaigre blanc

1 gallon (4 l) d’eau

Ce sûr pour les planchers de céramique, de linoleum, et même de bois.

Voilà c’était ma petite contribution pour le jour de la Terre. Si vous avez des questions ou si vous voulez que je donne d’autres astuces pour le ménage laissez moi un petit commentaire.

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Les huiles essentielles au service de votre beauté

20 Huiles essentielles

spa-686389_1280

Voici je pense le moment que vous attendiez à savoir celui où je vous dévoile quelles huiles utiliser pour … notez je vous prie que c’est pas une liste exhaustive.

Mais avant j’aimerai faire une petite mise au point nécessaire, étant donné que ce sont des produits concentrés (oui je le répète encore mais c’est important), les huiles essentielles ne sont pas sans danger certaines comme la cannelle sont dermocaustiques et peuvent causer de graves brûlures. Il est donc indispensable de toujours diluer vos huiles dans de l’huile végétale. Elles peuvent aussi entrer en intéractions avec vos médicaments aussi je vous recommande de demander l’avis d’un aromathérapeute si vous souffrez de quelque problème de santé que ce soit ou si vous êtes enceinte. Enfin ce n’est pas parce que c’est naturel qu’il n’y a pas de risques d’allergies alors faites toujours un petit test avant d’étendre un produit sur votre visage ou sur une grande surface de peau.

 

  • L’arbre à thé ou tea tree (Melaleuca alternifolia) : Antiseptique cette huile est un vrai petit bijou, idéale pour soigner l’acné ou pour faire disparaître un petit bouton disgracieux ou même un feu sauvage. Elle aide à lutter contre toute sorte d’infection telle que les mycoses (pied d’athlète) et les parasites comme les poux etc. Antipelliculaire elle favorise la réduction les pellicules.

 

  • Bay Saint Thomas (Pimenta racemosa) : Alliée de votre chevelure, cette huile originaire de la Jamaïque, favorise la pousse du cheveu tout en tonifiant le cuir chevelu, de plus elle limite l’apparition des pellicules.

 

  • Camomille Allemande (Matricaria recutita) : Soyons honnêtes c’est une essentielle assez coûteuse. Elle convient aux peaux sensibles, irritées. Anti-prurigineuse, elle apaise les démangeaisons. Elle est efficace pour l’eczéma, le psoriasis, l’acné et même les brûlures. Ne soyez pas surpris car cette huile est bleue.

chamomile-401490_1280

  • Carotte (Daucus carota) : Cette huile convient bien aux peaux matures ou en prévention de l’apparition des rides. En effet, elle tonifie la peau et augmente son élasticité (attention ce n’est pas un produit miracle). Elle atténue les cicatrices légères comme celles dues à l’acné et revitalise la peau.

 

  • Cèdre (Cedrus atlantica) : Issue des montagnes de l’atlas cette huile est produite à partir de bois de cèdre. Elle tonifie le cuir chevelu, favorise la pousse.  Elle aide à contrôler la peau grasse et l’acné. Elle est recommandée pour combattre la cellulite ainsi que la rétention d’eau. Utilisez la avec précaution car elle peut être dermocaustique.

 

  • Citron (Citrus limomum) : Antiseptique, le citron est très efficace pour nettoyer plaies et blessures. Il favorise une bonne circulation sanguine, aide à éliminer les toxines et il est recommandé pour la cellulite. Le citron peut être utilisé pour les cheveux gras ou les pellicules. Enfin si vous avez des ongles cassants c’est huile est une alliée. Petite mise en garde il est photosensibilisant alors on évite de se mettre au soleil après l’avoir appliqué sur la peau.

citron-154449_1280

  • Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus) : Comme il existe plusieurs variétés fiez vous au nom latin pour choisir cette essence. L’eucalyptus globuleux est antiseptique et antifongique, aussi est-il utile en cas de maladie de la peau comme la varicelle. En cas de coups de soleil il peut être utilisé pour calmer la douleur. Enfin c’est un régulateur de sébum il convient donc  aux peaux grasses ou acnéiques. À utiliser avec précaution car il peut être dermocaustique.

 

  • Genévrier (Juniperus communis) : Nettoyant,  détoxifiant, le génévrier (ou la baie de genièvre) est recommandé pour les problèmes de peaux dus à l’accumulation de toxines. C’est un irremplaçable dans le traitement contre la cellulite. On peut l’utiliser dans les cas de dermatite, d’eczéma et de psoriasis.

 

  • Géranium (Pelargonium asperim et graveolens) : Utile pour tous les types de peaux, le géranium normalise les sécrétions de sébum. Cicatrisant, on l’utilise pour réduire l’apparence des vergetures, cicatrices etc. Enfin il a un effet répulsif pour les insectes surtout s’il est utilisé en association avec l’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora).

pelargonium-409238_1280

  • Hélichryse (Helichrysum italicum) : Huile essentielle produite à partir des fleurs, elle est plutôt cher.  Régénératrice et cicatrisante, elle aide à réduire l’apparence des cernes, cicatrices (mêmes anciennes), vergetures.

 

  • Laurier noble (Laurus nobilis) : Un autre ami de votre chevelure, il est favorise la pousse, et convient aux cheveux secs comme aux cheveux gras. Il aide à lutter contre les pellicules. Enfin c’est un fongicide on peut donc l’utiliser sur les mycoses et les furoncles.

 

  • Lavande (Lavandula angustifolia) : Je suis une grande fan de la lavande car elle a une odeur floral agréable, mais en plus de ça elle utile pour tous les types de peaux. Sa liste de propriétés est longue : antiseptique, antimicrobienne, cicatrisante, équilibrante, anti-inflammatoire etc. Elle soulage les coups de soleil, la couperose l’eczéma etc. Il en existe plusieurs variétés et elles ont des propriétés différentes aussi fiez vous au nom latin.

lavender-522539_1280

  • Orange douce (Citrus aurantium) ou Néroli : Voici un autre petit bijou, elle favorise la production de collagène, encourage le renouvellement des cellules de l’épiderme et protège contre la déshydratation. Calmante elle stimule la circulation sanguine. On peut l’utiliser pour atténuer les cicatrices et les vergetures. Il faut l’utiliser avec prudence si on doit aller au soleil car elle est photosensibilisante. Je dois vous le dire je trouve qu’elle sent vraiment bon.

 

  • Palmarosa (Cymbopogon martini) : Antibactérienne,  cicatrisante, l’huile de palmarosa aide à soigner l’eczéma sec ou humide. Régénératrice cutané elle convient à tous les types de peaux,  hydratante elle est utile pour la peau sèche et/ou craquelée (pieds).

 

  • Patchouli (Pogostemon cablin) : L’huile est issue des feuilles de l’arbuste, c’est un excellent antirides car elle favorise la régénération des cellules de l’épiderme. Raffermissante, elle tonifie la peau relâchée et soigne les peaux gerçées et craquelées.

 

  • Romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cineoliferol) : Revitalisant capillaire, le romarin stimule la pousse des cheveux. Efficace contre les abcès et les furoncles. À noter que chaque huile de romarin à des propriétés différentes.

rosemary-688771_1280

  • Rose (Rosa damascena) :  AIde à traiter les peaux sèches, la couperose, cette huile est astringente, cicatrisante et raffermissante elle possède un arôme délicat. Elle apaise les inflammations, antiride elle convient aux personnes à la peau sensible. Son coût par contre est plutôt élevé.

 

  • Sauge sclarée (Salvia sclarea) : Si vous souffrez de transpiration excessive cette huile est pour vous car elle est antitranspirante. La sauge permet également de traiter l’acné, les furoncles, la peau grasse. Elle aide aussi à réguler la production de sébum.

 

  • Thym à linalol (Thymus vulgaris linanoliferum) : Efficace contre les infections cutanées, le thym élimine les toxines qui contribuent à l’apparition de la cellulite. On peut y ajouter quelques gouttes dans le shampooing pour obtenir un effet antipelliculaire.

thyme-115348_1280

  • Ylang-Ylang (Cananga odorata) : Cette huile convient pour les soins de la peau sèche ou grasse. Calmante,        anti-inflammatoire. On peut l’utiliser sur les cheveux qu’ils soient secs ou gras, ainsi qu’en cas de chute de cheveux.

perfume-576172_1280

Comme vous le voyez certaines huiles ont des propriétés semblables cela vous permet de choisir celles dont vous aimez l’odeur, ou celles que votre peau supporte le mieux.  À noter que les huiles essentielles, au même titre que les produits naturels, ne sont pas des formules « magiques » elles ont besoin de temps pour agir comptez un minimum de  6 semaines avant de voir des effets.  Si vous avez la peau trop sensible pour utiliser les huiles essentielles vous pouvez toujours vous tournez vers les hydrolats qui eux peuvent être utilisés par les femmes enceintes et mêmes les enfants.

Pour toutes questions vous pouvez me laisser un commentaire ici ou là :

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Dossier les huiles essentielles au service de votre beauté (suite)

Comment choisir ses huiles essentielles.

  wellness-589771_1280

Depuis quelques années on assiste à un véritable engouement pour les huiles essentielles.

Cette demande croissante à bien sûr des répercussions sur la production et peut engendrer des dérives (huiles diluées vendue comme huiles essentielles) qui peuvent même dans les pires cas avoir des répercussions sur notre santé.

 Comment bien choisir ses huiles essentielles ? Et quelles sont les questions à se poser avant de les acheter ?

À ces questions je vous propose ma méthode pour choisir mes huiles essentielles.

 Je me suis souvent fait dire que prix ne rime pas avec qualité. Je suis tout à fait d’accord avec ça mais de même qu’on ne trouve pas de voiture neuve à 100 dollars on ne trouve pas non plus d’huile essentielle de qualité à 1 dollar j’aurai même envie de dire pas d’huile essentielle tout court. Pourquoi  me demanderez-vous ? Parce que comme je vous l’ai expliqué dans mon précédent article la fabrication de ces produits est un processus long, laborieux et ce quelque soit la technique utilisée.

Pour s’y retrouver un peu quand vous achetez des huiles essentielles assurez-vous que les informations suivantes figurent sur votre flacon :

  1.  Elles doivent venir de plantes botaniquement certifiées donc le nom des plantes est inscrit également en latin. Car le latin est utilisé universellement en botanique.  ex: Lavande Vraie Lavandula angustifolia.
  2. Le lieu de production.
  3. La partie de la plante utilisée (écorce, zeste, feuilles etc…) n’oubliez pas que chaque partie d’une plante peut avoir des propriétés différentes.
  4. Le numéro de lot.
  5. Le chémotype c’est à dire les molécules phytochimiques principales (ex : menthol, géraniol etc.) S’il ne figure pas sur l’étiquette le vendeur doit être en mesure de vous donner cette information.


C’est un bon début mais n’hésitez pas à demander la période de production . Vous pouvez pousser vos exigences encore plus loin en demandant la chromatographie.

smiley-150652_1280 chroma quoi mais c’est quoi cette affaire-là ?

La chromatographie est le résultat d’une analyse permettant de connaître le dosage des différents composé d’une huile essentielle.  Si vous achetez votre huile d’une seule et même compagnie ne soyez pas surpris que la chromatographie soit différente d’un lot à l’autre. C’est tout à fait normal ces changements expriment le lieu où les plantes ont poussé, les variations de climat qu’elles ont du affronter …

Personnellement, je n’achète que des huiles essentielles certifiées biologiques, il y a une raison tout simple à cela. Étant donné le degré de concentration je n’ai pas très envie d’utiliser de l’engrais et autres pesticides en aussi forte concentration ni sur ma peau ni dans ma cuisine. Je choisi également des fournisseurs qui ont un bon roulement de manière à ne pas avoir une huile qui est restée une éternité sur les tablettes parce que comme tout produit les qualités diminuent au fil du temps.

En espérant que cela vous aidera à faire vos choix .

cinnamon-316435_1280

Comme toujours je suis disponible pour répondre à vos questions alors n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Dossier : Les huiles essentielles au service de votre beauté

Huiles Essentielles

Comme vous avez pu le constater j’aime et j’utilise beaucoup les huiles essentielles. Mais dans le fond c’est quoi exactement ? Et ça apporte quoi concrètement je vais vous donner la réponse que moi j’ai trouvé mais histoire d’alléger le texte un peu je vais vous le présenter en trois parties.

I/ Qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des liquides concentrés issus de différentes parties (racines, feuilles, fleurs …) de plantes aromatiques. Naturellement odorantes elles sont dotées de diverses propriétés, et ont de multiples applications (bains, compresses, inhalations etc.).

II/ Méthodes de fabrication

  • Il existe plusieurs méthodes pour extraire ces huiles la plus répandue est la distillation à vapeur : c’est la méthode la plus ancienne. Pour cela on utilise un alambic. Le procédé consiste à faire passer de la vapeur à basse pression dans une cuve contenant des plantes. En effet on ne peux pas placer les plantes de l’eau bouillante car cela aurait pour effet de détruire une partie des précieuses propriétés des plantes. La vapeur entraîne les petites poches d’huiles essentielles contenues dans la plante. L’alambic est relié à un vase de florentin (essencier) qui a pour fonction de séparer l’eau de l’huile par densité puisque l’eau et plus légère que l’huile. De cette méthode on retire donc de l’huile essentielle et de l’hydrolat (ou eau florale).

 Petit exemple: il faut 4 tonnes de roses de Damas pour produire 1 litre d’huile essentielle. On peut comprendre alors que            les 2ml de cette huile essentielle coûte 50 euro.

(1)distillation_FR

  • Il y a ensuite l’expression à froid : cette technique est principalement utilisée pour les agrumes. Placées dans système mécanique dont les parois sont recouvertes de pics de métal on les presse à froid pour en extraire l’huile  

fruit-15408_1280

  • L’absolue, on l’utilise pour des arômes qui ne peuvent être extrait par distillation parce que trop délicate comme par exemple le jasmin. Les plantes sont recouvertes de solvants volatiles tel que l’hexane que l’on fait chauffer. Après évaporation on obtient une pâte nommée « concrète ». Cette dernière est diluée dans de l’alcool éthylique, l’objectif étant de séparer les particules aromatiques. Ensuite On filtre la solution pour en éliminer les impuretés et après distillation on obtient un « absolue ». Même s’il est vrai qu’on obtient un produit à la senteur exquise j’en utilise rarement à cause de solvant car je pense qu’il est reste toujours une trace et que c’est donc moins pur qu’une huile essentielle. De plus l’absolue à un prix plutôt élevé.

flower-363278_1280

  • l’enfleurage est un procédé qui n’existe quasiment plus parce que très fastidieux trop coûteux. C’est cette technique que l’on utilisait autrefois pour extraire les parfums des fleurs délicates. Il consiste à enduire une plaque de verre de graisse purifiée et inodore. On y dépose ensuite des fleurs fraîches que l’on remplace tous les jours  sur une période d’un à deux mois. Le résultat obtenu est un parfum solide.

red-rose-320868_1280

  • Et enfin l’extraction au CO2 c’est une technique plutôt récente puisque mise au point dans les années 1980. Le solvant utilisé est le dioxyde de carbone(qui est inerte et non toxique) cela donne un produit qui se rapproche des huiles essentielles pour l’instant compte tenu du prix de l’équipement c’est un produit qui coûte cher.

Voilà un petit résumé de la fabrication des huiles essentielles. Dans un prochain article je vous expliquerai comment les choisir et enfin quelles sont celles qui sont le plus utile pour la peau, les cheveux etc..

Je vous souhaite un bon dimanche et n’hésitez pas à me laisser vos commentaires.

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

(1) image extraite de ce site http://www.union-nature.com/fr/extraction.html

Mes 10 Trucs pour avoir une belle peau

Mes 10 Trucs pour avoir une belle peau

Si vous êtes comme moi avoir une belle peau est un impératif et ce quelque soit la saison.  Et avec l’été qui approche on a souvent envie d’être à son meilleur. Voici donc mes 10 trucs testés et approuvés même si je parle essentiellement du visage la majorité de ces petits trucs auront des effets bénéfiques sur la peau du reste du corps.

 

1/ De l’eau tu boiras

water-263054_1280

On ne nous le redira jamais assez il faut boire de l’eau. Oui je sais certains diront que c’est ennuyeux mais l’eau à la propriété d’éliminer les toxines de notre organisme, d’éclairer le teint et bien sur d’hydrater. Si vous trouvez difficile de boire de l’eau pourquoi ne pas y ajouter quelques tranches de vos agrumes préférés, de concombre, de baies ou de tout autre fruit. Mais attention on ne triche pas, pas de sucre, d’édulcorant, ou de thé instantané sinon ce n’est pas plus de l’eau.

 

2/ Ton assiette tu surveilleras

breakfast-21707_1280

On l’oublie souvent mais notre peau est une fenêtre ouverte sur l’intérieur, elle laisse transparaître les manques de vitamines, les consommations excessives d’aliments trop transformés etc.. Alors on revient à la base manger beaucoup de légumes, de fruits. Bien sur cela ne veut pas dire qu’on doive se priver 1 carré de chocolat c’est agréable mais toute la tablette attention les dégâts. Modération est donc le maître mot.

 

3/ Des vitamines tu prendras.

vitamins-26622_1280

Malgré tous nos efforts pour avoir une alimentation équilibrée il nous arrive de ne pas avoir tous les nutriments nécessaires. Les vitamines A, PP, B5 et E sont celles qui contribuent essentiellement au maintien d’une peau en santé. En choissisant vos vitamines prenez soin d’en choisir qui sont vraiment biodisponibles il vaut mieux payer un peu plus cher pour quelque chose d’un peu plus cher que de dépenser de l’argent pour un produit qui ne fonctionne pas du tout.

4/ Entre 6 heures et 8 heures par nuit tu dormiras


bed-575793_1280

Pourquoi pensez-vous qu’on parle du “beauty-sleep” et non ce n’est pas un mythe en effet c’est durant les périodes de repos que l’organisme régénère la peau. Et puis ça évite les vilaines cernes sous les yeux.

 

5/ Un peu de sport tu feras

 shoes-666059_1280

Ça semble être la mode de parler de sport à tout bout de champ. Mais saviez-vous que le sport favorise la circulation sanguine ce qui favorise la circulation des nutriments dans votre corps. Pas besoin de se casser la tête, une petite marche de 30 min fait l’affaire et si vous n’avez pas un bloc de 30 min divisez le 5 min par-ci 10 min par là. Au bout du compte le tout s’additionne.

6/ Le stress tu combattras.

stopwatch-73399_640

Qu’on se le dise quand on est stressée, notre teint se modifie, il devient plus pâle, certaines on des réactions ( boutons, eczéma etc…). Ne pas stresser oui je sais c’est vite dit. Mais il faut savoir s’arrêter pour prendre une grande inspiration, ou faire une activité relaxante comme : lire un livre, un bon massage ou une journée au spa enfin bref ce qui vous fait plaisir.

 

7/ Le savon tu abandonneras

soap-589824_1280

Les savons sont pour la plupart trop asséchant pour notre visage, il faut mieux opter pour un nettoyant sans savon ou mieux encore un lait nettoyant. Une fois le visage lavé il ne faut surtout pas le frotter avec votre serviette mais plutôt tapoter légèrement cela évite bien des irritations.

 

8/ Le gommage tu adopteras 

girl-47193_1280

Une fois par semaine environ il est bon de faire un bon gommage car cela favorise l’élimination des peaux mortes, nettoie la peau en profondeur et assure un teint frais et une peau douce. Par contre il ne faut pas en abuser non plus pour ne pas endommager la peau.

 

9/ Du maquillage tu n’abuseras pas et surtout le démaquillage tu n’oublieras pas

eyeshadow-682998_1280

À vouloir trop masquer nos  “dites” imperfections il nous arrive de trop nous maquiller. Il faut tenir compte du fait que notre peau à besoin de respirer il est donc préférable d’adopter un maquillage léger pour la journée. Et si on rentre tard ou qu’on est crevé il faut prendre le temps de se démaquiller cela nous permet d’éliminer toutes les impuretés qui ont pu s’accumuler durant la journée, les excès de sébum etc…

 

10/ De trop toucher ton visage tu te garderas

bunny-160914_1280

Hein quoi ? Oui je vois le point d’interrogation se former sur vos fronts. Durant la journée, nous touchons à toutes sortes d’objets, poignées de portes, papier, guichet automatique et j’en passe, nos mains peuvent donc représenter un vrai nid de bactéries et microbes en tout genre alors à moins d’avoir les mains fraîchement lavées on évite de se tripoter le visage.

Sur ces bonnes paroles je vous dis à très bientôt.

Si vous avez des questions ou des commentaires n’hésitez pas à me laisser un message ici même ou sur Facebook, Twitter et même Pinterest.

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld