Les hydrolats au service de votre beauté

Comment choisir ses hydrolats.

water-321847_1280

Huiles essentielles et Hydrolats même combat. Il est difficile de s’y retrouver avec tout ce qui se vend sur le marché et finir avec le produit qu’on veut vraiment relève parfois du miracle. Rassurez-vous il existe encore des compagnies honnêtes pour qui le bien-être des clients passe avant le chiffre d’affaires mais  encore faut-il les reconnaître.

Les hydrolats de meilleures qualités :

  • Sont vendus réfrigérés
  • Biologiques
  • Ont une date d’expiration visible et plus ou moins courte
  • Sont dans une bouteille en verre ambré ou cobalt (verre bleu)
  • Ne contiennent aucun conservateur
  • Ne contiennent rien d’autres que de l’hydrolat.

Si vous êtes face à un nouveau fournisseur et que vous ne savez pas s’il a une bonne rotation des stocks sachez que lorsqu’un hydrolat est impropre à l’utilisation il développe une odeur nauséabonde. À défaut de pouvoir ouvrir la bouteille, vérifiez la présence de filaments bruns au fond de la bouteille c’est aussi un signe que l’hydrolat n’est plus bon.

perfume-575712_1280 perfume-575713_1280 perfume-575709_1280

Malheureusement on ne peut pas toujours opter pour du top qualité et on doit parfois faire avec ce que l’on trouve. Notez que si vous optez pour un hydrolat en vente sur tablette il peut :

  • contenir des conservateurs (ce qui est moins pire que le reste à mon avis c’est ce que j’achète quand je ne trouve rien de mieux).
  • être de l’eau contenant quelques gouttes d’huiles essentielles, et donc du dispersant (kaolin, talc etc.) puisque les huiles essentielles sont insolubles dans l’eau. Ce produit ne présente aucun intérêt cosmétique.
  • contenir des arômes artificiels pour donner au produit une odeur similaire à celle de l’huile essentielle. Car il faut savoir que si parfois il est facile de faire le lien entre une huile essentielle et son hydrolat comme dans le cas de la Lavande. Certains ont un arôme qui rappellent l’herbe, la pelouse fraîchement coupée bref vous voyez l’idée. N’oubliez pas que l’odeur n’a rien à voir avec les propriétés.
  • être une simple infusion florale (une tisane quoi !) que l’on filtre. Non seulement ce produit ne contient pas les mêmes vertus des hydrolats mais il dure encore moins longtemps ! ! !  (Pour moi celui là est définitivement le pire de tous)

À noter : Il n’existe pas de véritable hydrolats pour les huiles essentielles qui sont obtenues par expression mécanique comme c’est le cas des agrumes.

Mon petit truc : Lire l’étiquette je le dis souvent mais c’est indispensable et si votre produit n’a pas d’étiquette posez vous des questions. Car même si vous achetez vos hydrolats en vrac ( ce que je fais souvent) une étiquette doit être apposée sur le bidon à partir duquel vous remplissez votre contenant. Si ce n’est pas le cas posez des questions s’il s’agit d’un produit biologique demander à voir ou copie des certificats. Au pire vous passerez pour un client pointilleux (bon disons la vérité un client chiant) mais vous ne serez pas un pigeon.

J’espère que cela vous aidera à faire vos choix dans mon prochain article je vous décrirai les propriétés de mes 10 hydrolats préférés ou peut-être 12 on verra. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, à partager l’information si vous la trouvez intéressante ou à me suivre sur les réseaux sociaux. À très bientôt. 😀

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

floralyscosmetiques@gmail.com

Les hydrolats au service de votre beauté

Les hydrolats

drops-of-water-578897_1280

Les hydrolats connus aussi sous le nom d’eaux florales, d’eaux aromatiques ou même d’hydrosols, sont souvent considérés comme un sous produit de la production d’huiles essentielles et donc par extension d’aucune utilité. Cependant ils possèdent aussi des propriétés et des vertus qui leurs sont propres. Ce qui d’un point de vue cosmétique est très intéressant. En effet de manière générale ils sont astringents, apaisants, cicatrisants, clarifiants anti-inflammatoires, antiseptiques, régénérateurs, régulateurs de sébum, toniques.

Les Avantages

Voici une petite liste de leurs avantages :

  • Ils sont bien moins dispendieux que les huiles essentielles. On peut donc bénéficier de certaines propriétés sans se ruiner (ex: la rose, la camomille, l’hélichryse).
  • Étant moins concentrés que les huiles essentielles ils ne nécessitent pas autant de précautions.
  • Ils sont très doux pour la peau  et remplace parfaitement l’eau dans vos préparations.
  • On peut les utiliser tel quel en guise de lotion tonique, ou d’après rasage

Les Inconvénients

Ils présentent néanmoins quelques inconvénients à savoir :

  • S’ils sont purs et sans conservateurs ils ont une durée de vie qui se situent entre 1 an et 4 ans.
  • Ils se conservent au réfrigérateur (si vous en avez une collection ça fini par prendre pas mal de place 🙂 )
  • Comme pour les huiles essentielles il existe une variété de produits de moindre qualité ou pire qui ne sont pas des hydrolats du tout.
  • Dépendant des régions ils sont difficiles à trouver et il faut se tourner vers un distributeur spécialisé en aromathérapie.

Comment les utiliser

De mon point de vue les bénéfices dépassent largement les inconvénients. Les hydrolats sont devenus une part importante de ma routine beauté. Je les utilise :

  • Comme parfum, en effet parfois on a envie d’une touche un peu plus légère, l’hydrolat peut agir comme un voile parfumé dépendant de celui que vous choisissez.
  • Pour remplacer l’eau dans mes masques non seulement faciaux mais aussi capillaires
  • Pour fabriquer mes crèmes hydratantes
  • Pour me rafraîchir l’été en remplacement de l’eau thermale ou du brumisateur. etc…

C’est tout pour aujourd’hui mais sachez que la suite de cet article sera disponible très notamment quels sont les critères pour reconnaître un bon hydrolat. Et bien sûr une liste de mes 10 hydrolats préférés pour les soins cosmétiques.

Si vous avez des questions vous pouvez me laisser un commentaire. Ou simplement me contacter via les médias sociaux ou par email :

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

floralyscosmetiques@gmail.com

Greenwashing

Greenwashing

earth-11593_1280

Après vous avoir parlé des étiquettes j’ai voulu vous parler d’un phénomène qui avouons-le me tape sur les nerfs. Il s’agit du greenwashing ou écoblanchiment d’autres encore appellent cela le verdissage.

Ce mot anglophone trouve son origine dans la contraction des mots « green » donc vert et « brainwashing » comprendre lavage de cerveau.  C’est donc un procédé marketing qui consiste à donner des allures plus « vertes » ou éco-responsables à un produit afin vous l’aurez compris de faire plus de chiffre bon il faut le dire certains le pratiquent par ignorance. Il n’empêche que cette pratique fait de l’ombre à des compagnies qui elles sont vraiment engagées dans la protection de l’environnement.

Comment y arrivent-ils ? Voici quelques signes qui nous aideront je l’espère à faire la lumière sur les produits que nous achetons  :

1/ La couleur verte,

plant-158798_1280

Pour la plupart d’entre nous la couleur verte symbolise la nature, le fait que de nombreux groupes écologiques ou partis politiques l’utilisent pour définir leur désir de protéger l’environnement contribue également à alimenter cet état de fait. Les compagnies l’ont bien compris et certains n’hésitent pas à l’utiliser contre nous en mettant par exemple des fleurs sur leurs emballages, ou en utilisant le vert pour écrire leur nom voir à complètement changer leur logo.

2/ Naturel ≠ Biologique  mais aussi Naturel ≠ Écologique

recycling-294079_1280

Il existe une confusion entre les termes naturels et biologiques tout ce qui est naturel n’est pas forcément biologiques et pour vous donner un exemple concret. Les OGM sont considérés comme des produits naturels puisque issus d’une agriculture dite « conventionnelle ».

Oui je parle souvent de produits naturels mais il faut être réaliste tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour nous ni même bon pour l’environnement comme par exemple l’arsenic ou le fomaldhéhyde pour ne citer que ceux là. Aussi faut-il être vigilant quand on lit produit 100% naturel.

3/ Les termes vagues

L’utilisation de termes trop généralistes devrait nous alarmer du genre « inspirés de la nature »,  « végétal »etc. Ou tout ce qui attire notre attention sur ce que le produit ne contient pas les « Sans » ceci ou sans cela. Par exemple en France écrire « sans parabènes » sur l’étiquette ça fait joli ça attire peut-être l’oeil du consommateur mais en gros ça veut juste : « Regardez je respecte la loi » car les parabènes sont interdits d’un autre côté remarquez bien qu’on ne vous dis pas du tout par quoi on les a remplacés.

4/ Les faux labels

trash-310219_1280

C’est une simple création ou c’est un label qui ressemble à un écolabel ou un label biologique mais qui est auto-attribué et ne correspond à aucun véritable organisme de référence. Je reviendrai en détail sur ce point dans un autre article.

5/ L’absence de preuves

Il s’agira dans ce cas de prêter à un produit une qualité environnementale sans pouvoir apporter de véritables preuves de ce que l’on avance.

6/ Les promesses exagérées

Comme certaines crèmes qui sont soit-disant le fruit de dizaines d’années de recherche en laboratoire et qui contiennent la formule magique contre les rides, l’acné ou etc. Fameux produit qui si on prend le temps de comparer l’étiquette contient à peu de choses près la même chose que la marque du magasin.

En conclusion si nous voulons savoir ce que nous utilisons il faut :

  • Toujours commencer par lire les étiquettes.
  • Ensuite on peut se renseigner sur les pratiques de la compagnie (emballages, méthode de fabrication, origine des matières premières, ensemble des produits vendus).
  • Enfin ne prenons pas pour acquis que si ces produits sont vendus c’est qu’ils sont « Bons ». Ils sont légaux oui mais pas forcément BON. Gardons notre esprit critique en alerte.

Je terminerai en vous disant que je ne suis pas une experte dans le domaine aussi je vous laisse des liens que j’ai trouvé intéressants pour approfondir vos recherches :

http://www.futerra.co.uk/downloads/Greenwash_Guide.pdf

https://plusvertquevert.wordpress.com/2014/10/01/les-prix-pinocchio-ou-les-oscars-du-greenwashing-elections-2014-a-partir-du-9-octobre/

http://www.consoglobe.com/?s=greenwashing

Les huiles essentielles au service de votre beauté

Les huiles essentielles au service de votre beauté

flower-363278_1280

Cet article est un peu la suite du dossier du mois d’avril en effet les huiles essentielles sont un sujet très vaste et elles peuvent nous apporter beaucoup non seulement au niveau de la santé mais aussi dans nos soins beauté de tous les jours. J’ai choisis de vous présenter un petit tableau qui vous permettra je l’espère de choisir vos huiles essentielles en fonction de vos besoins.

Acné Basilic (ocimum basilicum), Camomille allemande (matricaria recutita), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Carotte (daucus carota), Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Clou de girofle (eugenia caryophyllus), Géranium rosat (pelargonium asperum), Hélichryse (helichrysum italicum), Laurier (laurus nobilis),Lavande (lavandula angustifolia), Palmarosa (cymbopogon martini), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Boutons Bergamote (citrus bergamia), Cajeput (melaleuca leucodendron, cajuputi), Clou de girofle (eugenia caryophyllus), Hélichryse (helichrysum italicum), Laurier (laurus nobilis), Origan (origanum compactum), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Brulûres Achillée millefeuille (achillea millefolium), Camomille allemande (matricaria recutita), Eucalyptus globuleux (eucalyptus globulus), Lavande (lavandula angustifolia).
Cellulite Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Citron (citrus limonum), Cyprès (cupressus sempervirens), Génévrier (juniperus communis), Géranium rosat (pelargonium asperum), Hélichryse (helichrysum italicum), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum).
Cernes Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Cyprès (cupressus sempervirens), Génévrier de Virginie (juniperus virginiana), Hélichryse (helichrysum italicum).
Cheveux gras Achillée millefeuille (achillea millefolium), Cyprès (cupressus sempervirens), Génévrier de Virginie (juniperus virginiana), Laurier (laurus nobilis), Palmarosa (cymbopogon martini), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium).
Chute  de cheveux Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica),Laurier (laurus nobilis), Romarin à cinéole (rosmarinus officinalis cinéoliferol), Ylang-Ylang (cananga odorata).
Cicatrices (atténuer les) Carotte (daucus carota),Hélichryse (helichrysum italicum), Lavande (lavandula angustifolia), Mandarine (citrus recutilata), Néroli (citrus aurantium) , Oliban (boswellia carteri), Patchouli (pogostemon cablin), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium),
Coups de soleil Lavande (lavandula angustifolia), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Couperose Camomille allemande (matricaria recutita), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Carotte (daucus carota), Citron (citrus limonum), Cyprès (cupressus sempervirens), Génévrier de Virginie (juniperus virginiana), Lavande (lavandula angustifolia), Néroli (citrus aurantium), Patchouli (pogostemon cablin), Rose (rosa damascena).
Détox Angélique (angelica archangelica), Génévrier (juniperus communis), Néroli (citrus aurantium), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum).
Eczéma Achillée millefeuille (achillea millefolium), Bergamote (citrus bergamia), Camomille allemande (matricaria recutita), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Carotte (daucus carota), Géranium rosat (pelargonium asperum), Palmarosa (cymbopogon martini), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium), Rose (rosa damascena).
Feu sauvage (herpès, boutons de fièvre) Bergamote (citrus bergamia), Citron (citrus limonum), Clou de girofle (eugenia caryophyllus), Eucalyptus globuleux (eucalyptus globulus), Hélichryse (helichrysum italicum), Palmarosa (cymbopogon martini), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Furoncles Bergamote (citrus bergamia), Cajeput (melaleuca leucodendron, cajuputi), Citron (citrus limonum), Laurier (laurus nobilis), Lavande (lavandula angustifolia), Romarin à cinéole (rosmarinus officinalis cinéoliferol), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Inflammation Achillée millefeuille (achillea millefolium), Angélique (angelica archangelica), Camomille allemande (matricaria recutita), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Génévrier de Virginie (juniperus virginiana), Hélichryse (helichrysum italicum),Lavande (lavandula angustifolia), Palmarosa (cymbopogon martini), Patchouli (pogostemon cablin), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium), Rose (rosa damascena), Ylang-Ylang (cananga odorata).
Peau irritée Camomille allemande (matricaria recutita), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Géranium rosat (pelargonium asperum),Lavande (lavandula angustifolia), Néroli (citrus aurantium), Patchouli (pogostemon cablin), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium), Rose (rosa damascena), Ylang- Ylang (cananga odorata).
Peau grasse Bergamote (citrus bergamia), Cajeput (melaleuca leucodendron, cajuputi), Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Cyprès (cupressus sempervirens),Géranium rosat (pelargonium asperum),Lavande (lavandula angustifolia), Néroli (citrus aurantium), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum),Rose (rosa damascena), Ylang- Ylang (cananga odorata).
Peau mature Carotte (daucus carota), Hélichryse (helichrysum italicum),Néroli (citrus aurantium), Oliban (boswellia carteri), Patchouli (pogostemon cablin), Rose (rosa damascena), Ylang- Ylang (cananga odorata).
Peau normale Camomille romaine (chamaemelum nobile), Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica, Géranium rosat (pelargonium asperum), Lavande (lavandula angustifolia),Néroli (citrus aurantium),Oliban (boswellia carteri), Rose (rosa damascena), Ylang- Ylang (cananga odorata).
Peau sèche Angélique (angelica archangelica), Camomille romaine (chamaemelum nobile), Néroli (citrus aurantium), Oliban (boswellia carteri), Palmarosa (cymbopogon martini), Patchouli (pogostemon cablin), Rose (rosa damascena), Ylang- Ylang (cananga odorata).
Peau sensible Camomille allemande (matricaria recutita),Camomille romaine (chamaemelum nobile), Néroli (citrus aurantium), Rose (rosa damascena), Ylang-Ylang (cananga odorata).
Pellicules Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Laurier (laurus nobilis), Palmarosa (cymbopogon martini), Patchouli (pogostemon cablin), Romarin à cinéole (rosmarinus officinalis cinéoliferol, Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Poux Bergamote (citrus bergamia),Géranium rosat (pelargonium asperum), Tea tree (melaleuca alternifolia).
Psoriasis Camomille allemande (matricaria recutita), Génévrier (juniperus communis),Lavande (lavandula angustifolia).
Régénérant Carotte (daucus carota), Hélichryse (helichrysum italicum),Lavande (lavandula angustifolia), Néroli (citrus aurantium), Palmarosa (cymbopogon martini), Patchouli (pogostemon cablin), Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum), Rose (rosa damascena).
Rides Géranium rosat (pelargonium asperum),Néroli (citrus aurantium), Oliban (boswellia carteri), Palmarosa (cymbopogon martini), Patchouli (pogostemon cablin),  Rose (rosa damascena).
Tonifiant Basilic (ocimum basilicum),Carotte (daucus carota), Géranium rosat (pelargonium asperum), Mandarine (citrus recutilata),Petit grain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium).
Varices Cèdre d’Atlas (cedrus atlantica), Génévrier de Virginie (juniperus virginiana), Patchouli (pogostemon cablin).
Vergetures Géranium rosat (pelargonium asperum), Hélichryse (helichrysum italicum),Lavande (lavandula angustifolia), Oliban (boswellia carteri), Mandarine (citrus recutilata), Romarin à verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum).

N’oubliez pas que si vous souffrez de problèmes de santé ou que vous avez le moindre doute il vaut mieux s’assurer auprès de votre professionnel de santé que les huiles essentielles que vous choississez sont compatibles avec votre état de santé. Si vous êtes enceinte vous pouvez toujours utiliser cette liste en remplaçant les huiles essentielles par des hydrolats (ou eaux florales).

Si vous n’avez pas consulté les précédents articles je vous laisse les liens ici :

https://floralysworld.wordpress.com/2015/04/12/dossier-les-huiles-essentielles-au-service-de-votre-beaute/

https://floralysworld.wordpress.com/2015/04/15/dossier-les-huiles-essentielles-au-service-de-votre-beaute-suite/

https://floralysworld.wordpress.com/2015/04/21/les-huiles-essentielles-au-service-de-votre-beaute/

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire. Enfin vous pouvez me suivre sur Facebook, twitter ou pinterest. Je vous dis à très bientôt.

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.pinterest.com/floralysworld

Chips de Nori au Wasabi

CHIPS de NORI au WASABI

DSC_0615

Certains aiment les en-cas sucrés, d’autres les salés moi je dirais que ça dépend de mon humeur. Comme j’évite encore le gluten, et que je ne raffole pas du gras des chips je suis partie en quête d’une petite collation salée, j’ai trouvé des chips de kale mais aussi des “chips” de Nori , Ces dernières n’étaient pas croustillantes et étaient plutôt chères alors je me suis dit pourquoi ne pas les faire moi-même. Voici donc le fruit de mes petites expériences. Mes enfants en raffolent, et en plus d’être riches en minéraux elles contiennent peu de calories aussi j’espère qu’elles vous plairont autant qu’à moi.

DSC_0607

Matériel Ingrédients
2 contenants (bol etc)

1 plaque à biscuits

1 feuille de papier sulfurisé

1 pinceau

10  Feuilles de Nori crue

3 cuillères à thé de wasabi

2 cuillères à café d’huile de sésame (ou de pépins de raisins)

Sel

Eau

Pour la réalisation

  1. Préchauffer le four à 275°F soit 135°C
  2. Placer la feuille de papier sulfurisé sur votre plaque à biscuit
  3. Couper les feuilles de nori selon la forme désirée (je les coupe en 6 pour obtenir des rectangles)
  4. Dans un bol mettre le wasabi et l’huile.  Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte uniforme et fluide. Si le mélange est trop épais vous pouvez le diluer avec un peu d’eau. Réserver.
  5. Remplir votre deuxième contenant d’eau.
  6. Tremper brièvement les feuilles de nori dans l’eau pour les ramollir puis les disposer sur la plaque.
  7. À l’aide du pinceau recouvrez les morceaux de nori du mélange au wasabi.

DSC_0612

Cuisson

Mettre au four à 275°F ou 135°C pendant 15 à 25 minutes dépendant de la puissance de votre four. Elles peuvent se conserver plusieurs jours si vous les placez dans un contenant hermétique. Ça bien sûr c’est s’il en reste 😛

BONNE DÉGUSTATION !!!!

Trucs et astuces

☛ J’utilise du wasabi en poudre parce que ça se conserve plus longtemps et que j’aime l’idée d’en avoir du fraîchement préparé. Un autre avantage c’est qu’on peut lui donner la consistance qu’on veut.

☛ Si vous aimez les choses bien épicées vous pouvez ajouter du piment de Cayenne au mélange. Hum!!

☛ Pour cette recette j’ai une préférence pour l’huile pépins de raisin parce qu’elle a un goût plus neutre que l’huile de sésame.

☛ Si vous avez un peu de temps devant vous laisser les chips reposer avec le  mélange avant de les mettre à cuire cela les rendra plus goûteuses.

☛ J’ai choisi des feuilles de nori crues mais ça fonctionne aussi avec des feuilles déjà grillées.

☛ Il est possible de remplacer le wasabi par n’importe quel ingrédient de votre choix, ail, graines de sésame etc. (Sky is the limit).