Et le dentifrice ? : Alternatives (première partie)

Le dentifrice : les alternatives (première partie)

smurf-139993_1280

Le dentifrice tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a fait son apparition qu’au début du 20ème siècle. Auparavant c’est le dentifrice en poudre qui était le plus utilisé. Puisque que je vous ai mis en garde contre les dentifrices contenant du fluor j’aimerai vous proposer des alternatives.

1/ Le dentifrice naturel non fluoré

toothpaste-29774_1280

Tout d’abord je tiens à dire qu’il existe, si on prend le temps de lire les ingrédients, une batterie de bons dentifrices et qu’il m’arrive encore d’en acheter. Je les trouve le plus souvent dans des magasins d’alimentation naturelle et je n’hésite à en prendre au rayon enfant.

2/ Le charbon végétal activé en poudre

coal-471903_1280

J’imagine déjà votre tête, et non il ne s’agit pas d’une erreur je vous parle bien de cette poudre noire. Cette poudre est obtenue par la carbonisation de peupliers, de cocotiers etc. Si le charbon végétal est connu pour ses effets detox et anti-diarrhéique, il faut savoir qu’il peut aussi blanchir les dents. On peut l’utiliser de 3 façons.

La première consiste à en verser un peu sur votre dentifrice et à vous brosser les dents normalement.

La deuxième c’est de l’utiliser tel quel en remplacement de votre dentifrice. Si vous avez peur de son côté abrasif vous pouvez toujours utiliser un coton-tige à la place de votre brosse à dent.

Enfin on peut se faire un masque dans ce cas on mélange le charbon avec un peu d’eau et on l’applique sur la surface des dents. On laisse reposer 2 min avant de rincer.

3/ Le bicarbonate de soude

baking-soda-768950_1280

Les Égyptiens connaissaient déjà cette poudre blanche. Comme il en existe de plusieurs qualités il est important de choisir une poudre de qualité alimentaire ou médicinale. Il aide à rafraîchir l’haleine est utile pour lutter contre les aphtes, la gingivite. Et bien sûr il blanchit les dents. Si certains disent qu’il peut endommager l’émail des dents, d’autres le recommandent pour un usage quotidien. Je vous dirai qu’à mon humble avis cela dépend de votre émail. Si malgré un entretien rigoureux de vos dents vous avez quelques caries il vaut mieux ne pas dépasser les 1 à 2 fois par semaine voire même 1 fois aux 10 jours. Si par contre vous avez l’émail solide pourquoi ne pas l’utiliser régulièrement. Là aussi il est possible de l’utiliser de plusieurs façons.

On peut l’utiliser tel quel bien sûr.  

Cette autre technique me vient de ma grand mère. Elle mettait du bicarbonate sur une cuillère et pressait un jus de citron dessus. Cela avait pour effet de faire mousser le bicarbonate, enfant je trouvais ça fantastique. Le citron, je l’appris plus tard, c’était pour ses propriétés antiseptiques.

Il peut également entrer dans la composition des dentifrices en poudre ou maison dont je vous parlerai un peu plus tard.

C’est tout pour aujourd’hui mais lors de mon prochain article j’arborderai d’autres alternatives au dentifrice notamment le dentifrice en poudre, une recette de dentifrice maison et le oil pulling. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires. Je vous dis à très bientôt.

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

floralyscosmetiques@gmail.com

https://twitter.com/Floralysworld

Et le dentifrice ? (suite)

Et le dentifrice ?

smile-191626_1280

Il y a quelques jours je vous parlais du dentifrice conventionnel et de sa composition. En relisant les instructions mon regard a été attiré par ces mots : Ne pas avaler.

Bien sûr je me suis tout de suite posée la question Pourquoi ? (ok je sais pourquoi mais vous le savez-vous?).

C’est principalement à cause du fluor. Ce produit, qui à l’origine était un déchet de l’industrie aluminium, et qui dans un premier temps sert à protéger nos dents des caries, peut s’avérer très dangereux en cas de surexposition. En effet on peut développer une fluorose osseuse invalidante c’est une maladie proche de ostéosclérose qui est une calcification des tendons et des ligaments. 

Le problème c’est qu’on le retrouve non seulement dans le dentifrice, mais aussi dans l’eau potable, le sel, dans les ustensiles de cuisine en Téflon etc. voire même comme ingrédient principal de certains médicaments comme par exemple le Prozac. Il est donc presqu’impossible de savoir à quel moment on atteint le seuil de toxicité qui est situé à 2 mg par jour.

toothbrush-41753_1280

D’ailleurs il est recommandé de ne pas utiliser de dentifrice fluoré pour les jeunes enfants. Mais bon on a beau nous dire de ne pas avaler qu’on le veuille ou non il nous arrive tous d’avaler un peu dentifrice.

Mais le fluor n’est pas le seul ingrédient à éviter. Il faut ajouter à cela tous les autres ingrédients que l’on sait néfastes pour notre santé et/ou l’environnement notamment le triclosan (peturbateur hormonal, toxique pour les organismes aquatiques), les polymères ou encore le sodium laureth sulfate. (Si vous voulez en savoir plus sur ces ingrédients vous pouvez consulter cet article que j’ai rédigé en juin dernier: https://floralysworld.wordpress.com/2015/06/30/nomenclature-inci-deuxieme-partie ).

Pour ma part j’ai choisi de ne pas utiliser de dentifrice contenant du fluor, car j’estime que les « avantages » ne surpassent pas les dangers qu’il représente. Lors de mon prochain article je vous présenterai quelques alternatives et je vous dirai ce que moi j’utilise. Si vous avez des commentaires ou des questions n’hésitez pas à me contacter. 

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://twitter.com/Floralysworld

floralyscosmetiques@gmail.com

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

Chocolat et Marshmallows

Chocolat et Marshmallows

Chocolat

Je ne sais pas dans quel coin du globe vous êtes mais chez moi aujourd’hui le temps est vraiment couvert. Un de ces temps qui donne envie de rester au lit. J’ai dit à mon mari j’ai envie de boire un bon chocolat avec des marshmallows. La vérité c’est que l’idée me plaît bien mais jusqu’à aujourd’hui ça n’avait jamais été un franc succès. Car c’est bien trop sucré à mon goût. Mais je n’avais jamais testé la combinaison de ces deux recettes maison et je me demande bien pourquoi.

J’avais prévu de faire ça en début de soirée mais comme les marshmallows nécessitent un temps de repos. Je les ai préparé le matin.

Voici la recette :

MARSHMALLOWS

Matériel Ingrédients
1 robot culinaire ou un fouet électrique

1 moule

1 casserole

1 Thermomètre à bonbons.

1 feuille de papier parchemin (sulfurisé)

1 spatule

1 tasse  (250 ml) d’eau

3 cuillères à soupe de gélatine

1 tasse  (250ml ou 295 gr) de miel

1 cuillère à café d’extrait de vanille

1 pincée de Sel d’Himalaya (optionnel)

Pour la réalisation

  1. Placer la feuille de papier sulfurisé sur votre moule.
  2. Saupoudrez de farine d’arrowroot et réserver
  3. Dans le bol du robot  (ou dans un bol si vous avez un fouet) versez la moitié de l’eau et la gélatine  afin de la ramollir mettre de côté.
  4. Verser le reste de l’eau dans la casserole, ajoutez-y tous les autres ingrédients. et faire chauffer jusqu’à ce que le mélange atteigne 120°C ou 235°F soit la température du grand boulé pour les adepte de confiseries..
  5. Verser lentement (attention au risques de brûlures)  le mélange dans le bol tout en remuant.
  6. Mélanger jusqu’à ce que le mélange ressemble à une meringue molle soit 10 min environ au robot et 15 min environ au batteur électrique.
  7. Verser dans le moule et saupoudrer de farine.
  8. Laisser reposer à température ambiante  entre 4h et 6h.
  9. Couper selon la forme désirée.

BONNE DÉGUSTATION !!!!

Trucs et astuces

☛ Il est possible de donner d’autres saveurs en utilisant de la fleur d’oranger, ou de l’essence d’amandes par exemple.

☛ Comme pour toutes les recettes paléo la gélatine que j’utilise est issue de boeuf nourris à l’herbe.

☛ La farine d’arrowroot peut être remplacée par de la farine de coco. Elle permet simplement aux guimauves de ne pas être collantes.

☛  Si vous voulez ajouter de la couleur pensez aux fruits ☺.

Marsh

Pour le chocolat je n’ai jamais été une adepte du chocolat à l’eau ça a pour moi un goût de « pas fini » assez désagréable. Je n’aime pas non plus le chocolat instantané qui soit dit en passant contient souvent près  de 50% de sucre. Voici donc ma recette express. 

CHOCOLAT CHAUD

Ingrédients

1 tasse  (250 ml) de lait d’amandes

2 cuillères à café  de cacao

1 à 2 cuillères à café  de  sirop d’érable

1 cuillère à café d’extrait de vanille

1 pincée de Sel d’Himalaya (optionnel)

Pour la réalisation :

Mélanger tous les ingrédients et faire chauffer.

Trucs et astuces

☛ Si vous prenez votre chocolat chaud avec des marshmallows garder en tête que ces derniers sont très sucrés il est donc inutile de mettre beaucoup de sirop d’érable dans votre chocolat. 

☛ Le sirop d’érable peut être remplacé par du miel ou de la stevia.

choc

Je vous souhaite d’avoir autant de plaisir que j’en ai eu. Si vous avez des questions et/ou commentaires n’hésitez pas à laisser un message. Ou à me contacter. Bon weekend !

https://www.pinterest.com/floralysworld

floralyscosmetiques@gmail.com

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

Et le dentifrice ?

Et le dentifrice ?

toothbrush-307179_1280

Depuis quelques temps je vous encourage à lire les étiquettes de vos produits qu’ils soient alimentaires ou cosmétiques. Mais en voilà un qu’on oublie souvent. On prend machinalement le tube on en presse un peu sur la brosse à dents et tada.

Pourquoi je vous en parle ? Cette semaine je faisais de l’insomnie  j’ai donc regardé un peu de télévision j’avoue avoir été impressionnée par le nombre de pubs qu’il y avait pour le dentifrice. Celui qui donne les dents blanches, celui qui renforce l’émail, celui qui soulage la sensibilité dentinaire etc. Chacun y allant de son petit commentaire en expliquant pourquoi ils fallaient les choisir. Vous pensez bien, curieuse comme je suis, il fallait que je retourne lire les étiquettes des dentifrices conventionnels.

Voici un petit exemple de composition tirée d »un dentifrice que j’achetais régulièrement par le passé. Je tairais volontairement la marque parce que mon but ici n’est pas démonter une compagnie mais simplement d’exposer des faits.

Dentifrice blanchissant : ingrédients non médicinaux : aqua, blue 1, cellulose gum, chondrus crispus (carrageenan) flavor/saveur, glycerin, hydrated silica, mica, propylene glycol, PVM/MA copolymer, sodium hydroxide, sodium lauryl sulfate, sodium saccharin, sorbitol, titanium dioxide.  Ingrédients médicinaux : Sodium fluoride 0.243% w/w, triclosan 0.35 w/w.

SLS, polymères, triclosan, etc. Hum Yummy !!! ( Hum délicieux !!!). Vous imaginez que si je ne les recommande pas pour la peau leur place ne se trouve pas non plus dans la bouche. Et ça bien sûr c’est si vous trouvez une liste d’ingrédients. En effet au Canada le dentifrice n’entre pas dans la catégorie des produits d’hygiène mais dans celle des médicaments ce qui signifie que les compagnies ne sont tenues d’écrire que les ingrédients actifs. Pour l’Europe c’est le taux de fluor qui détermine à quelle catégorie appartient votre dentifrice. Comme toujours c’est donc à nous, consommateurs que revient la tâche d’être vigilants.

Je terminerai avec une petite recommandation inscrite sur un grand nombre de dentifrices. Ne pas avaler.  Ah oui ?  Pourquoi ? Je tenterai de répondre à cette question dans mon prochain article. Je vous dis donc à très bientôt.

 Pour tout commentaire je reste joignable sur le blog grâce aux commentaires, par mail ou via les médias sociaux.

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

floralyscosmetiques@gmail.com

Les Hydrolats au service de votre beauté

10 Hydrolats

drip-351619_1280

Comme promis voici la liste de mes 10 hydrolats préférés ainsi qu’une courte description de leurs propriétés.

  • Bleuet (Centaurea cyanus) : Anti-inflammatoire, purifiant et rafraîchissant L’hydrolat de bleuet permet d’éclaircir le teint. Il convient aux peaux irritées, on peut même l’appliquer directement sur le contour des  yeux. C’est un très bon démaquillant. blueberries-690072_1280
  • Camomille romaine (Chamaemelum nobile) : Idéale pour la peau sensible y compris celle des bébés, la camomille romaine est reconnue pour ses vertus calmantes, elle favorise la régénération de la peau. Astringente elle est très utile pour traiter l’acné, les rougeurs etc.

chamomile-401490_1280

  • Carotte (Daucus carota) :  Avec son odeur de carottes fraîchement râpées, l’hydrolat de Carotte tout comme l’huile essentielle vient surtout de carottes sauvages. Régénérateur, anti-inflammatoire et calmant. Il est utile pour les peaux matures, ridées, irritées, couperosées et abîmées. Il aide aussi à  lutter contre l’eczéma et le psoriasis.

carrots-673184_1280

  • Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) : Aussi connue sous le nom d’Immortelle, l’Hélichryse est anti-inflammatoire, cicatrisante, apaisante. Favorisant la circulation sanguine, elle convient dans les cas de couperose, d’acné avec cicatrices, de cernes, d’eczéma et d’hématomes.

italian-immortelle-115366_1280

  • Hamamélis (Hamamélis virginiana) : Incontournable en cosmétique et ce au même titre que la Lavande. L’hydrolat d’Hamamélis est apaisant, cicatrisant, antiseptique et riche en antioxydants. Il convient aux  peaux grasses, sèches, et particulièrement aux peaux matures, fatiguées.

witch-hazel-244996_1280

  • Lavande (Lavandula angustifolia) : Réputé pour son action régénérante l’hydrolat de lavande est l’allié des peaux sensibles, ou irritées. Il est antiseptique, cicatrisant, apaisant. Son côté astringent le rend utile aussi pour les peaux grasses, mixtes et acnéiques.

lavender-810522_1280

  • Mélisse (Melissa officinalis) : Originaire de la Méditerranée, la Mélisse convient aux peaux grasses, acnéique, car elle est astringente. Son action anti-inflammatoire, calmante lui permet soulager les peaux irritées, l’ezcéma et même certaine allergies cutanées. Enfin c’est hydrolat est antioxydant et aide à traiter les feux sauvages.

ice-tea-840634_1280

  • Néroli ou fleur d’oranger (Citrus aurantium fl) : Le Néroli constitue un fabuleux traitement pour les peaux sensibles et délicates. Astringent il aide à lutter contre les pores dilatés. Si vous avez la peau très sèche il vaut mieux l’utiliser avec parcimonie.
  • Romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis ct verbénone):  Antioxydant, antiseptique il tonifie, éclaircit et ravive le teint. De plus il purifie la peau en profondeur puisqu’il permet aux impuretés de remonter à la surface de la peau. Utilisé en association avec le Géranium rosat, la Mélisse ou la Carotte il devient un régénérant puissant.

rosemary-688771_1280

  • Rose (Rosa damascena) : Humectant, la Rose favorise la rétention de l’hydratation. Il tonifie, apaise et régénère. Il convient à tous les types de peaux et aident à lutter contre l’apparition des rides.

rose-793759_1280

J’aimerai vous dire qu’il existe une formule qui marche pour tout le monde mais ce n’est pas le cas ou alors je ne suis pas au courant. Ce n’est pas parce qu’un hydrolat n’a pas fonctionné pour vous que vous ne trouverez pas chaussure à votre pied. Mon conseil optez toujours pour le plus petit format quand vous achetez un hydrolat pour la première fois. Et quand vous êtes satisfaits du résultat vous pouvez alors acheter de plus gros.

Comme toujours ce fut pour moi un plaisir de vous écrire. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, et me dire si vous avez testé des hydrolats et ce que vous en pensez.

https://twitter.com/Floralysworld

https://www.pinterest.com/floralysworld

https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454

floralyscosmetiques@gmail.com