Chips de Nori au Wasabi

CHIPS de NORI au WASABI

DSC_0615

Certains aiment les en-cas sucrés, d’autres les salés moi je dirais que ça dépend de mon humeur. Comme j’évite encore le gluten, et que je ne raffole pas du gras des chips je suis partie en quête d’une petite collation salée, j’ai trouvé des chips de kale mais aussi des “chips” de Nori , Ces dernières n’étaient pas croustillantes et étaient plutôt chères alors je me suis dit pourquoi ne pas les faire moi-même. Voici donc le fruit de mes petites expériences. Mes enfants en raffolent, et en plus d’être riches en minéraux elles contiennent peu de calories aussi j’espère qu’elles vous plairont autant qu’à moi.

DSC_0607

Matériel Ingrédients
2 contenants (bol etc)

1 plaque à biscuits

1 feuille de papier sulfurisé

1 pinceau

10  Feuilles de Nori crue

3 cuillères à thé de wasabi

2 cuillères à café d’huile de sésame (ou de pépins de raisins)

Sel

Eau

Pour la réalisation

  1. Préchauffer le four à 275°F soit 135°C
  2. Placer la feuille de papier sulfurisé sur votre plaque à biscuit
  3. Couper les feuilles de nori selon la forme désirée (je les coupe en 6 pour obtenir des rectangles)
  4. Dans un bol mettre le wasabi et l’huile.  Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte uniforme et fluide. Si le mélange est trop épais vous pouvez le diluer avec un peu d’eau. Réserver.
  5. Remplir votre deuxième contenant d’eau.
  6. Tremper brièvement les feuilles de nori dans l’eau pour les ramollir puis les disposer sur la plaque.
  7. À l’aide du pinceau recouvrez les morceaux de nori du mélange au wasabi.

DSC_0612

Cuisson

Mettre au four à 275°F ou 135°C pendant 15 à 25 minutes dépendant de la puissance de votre four. Elles peuvent se conserver plusieurs jours si vous les placez dans un contenant hermétique. Ça bien sûr c’est s’il en reste 😛

BONNE DÉGUSTATION !!!!

Trucs et astuces

☛ J’utilise du wasabi en poudre parce que ça se conserve plus longtemps et que j’aime l’idée d’en avoir du fraîchement préparé. Un autre avantage c’est qu’on peut lui donner la consistance qu’on veut.

☛ Si vous aimez les choses bien épicées vous pouvez ajouter du piment de Cayenne au mélange. Hum!!

☛ Pour cette recette j’ai une préférence pour l’huile pépins de raisin parce qu’elle a un goût plus neutre que l’huile de sésame.

☛ Si vous avez un peu de temps devant vous laisser les chips reposer avec le  mélange avant de les mettre à cuire cela les rendra plus goûteuses.

☛ J’ai choisi des feuilles de nori crues mais ça fonctionne aussi avec des feuilles déjà grillées.

☛ Il est possible de remplacer le wasabi par n’importe quel ingrédient de votre choix, ail, graines de sésame etc. (Sky is the limit).

Publicités

Le régime Paléo

Le régime Paléo

caveman-159964_1280

Je commencerais par vous dire que je ne suis pas une experte loin de là, mais je suis de près et avec un certain intérêt ce mode d’alimentation et ce depuis plusieurs années c’est à dire avant qu’il ne soit qualifié de régime à la mode. Je vais donc essayer donc essayer de vous le définir au mieux de ma compréhension, mais surtout vous dire pourquoi je l’apprécie, et quelles sont les raisons qui font que je ne l’adopte pas entièrement. Certains parlent de paléo modifié donc oui si ce régime ne vous convient pas entièrement il est possible de l’adapter un peu.

Mais d’abord une définition : l’objectif de cette alimentation et de se rapprocher des aliments que consommaient nos ancêtres.  Il s’agissait d’une alimentation équilibrée composée de fruits, de légumes, de viandes et de poissons. Cet équilibre aurait été brisé avec l’avènement de l’agriculture mais surtout avec notre vision moderne de l’aliment. En effet ce dernier est vu comme produit industriel au même titre qu’un vêtement, un meuble etc.

Je dois admettre que moi aussi je trouve que notre alimentation moderne contribue non seulement à appauvrir la terre (il n’y a pas de majuscule parce que je parle bien du terrain sur lequel on marche), mais est à l’origine de beaucoup de maladie telle que l’obésité.

Donc en gros ça consiste à éviter :

  • Les aliments transformés
  • Les sucres raffinés
  • les céréales
  • les légumineuses
  • etc.

Wow ça à l’air d’une très très longue liste mais dans le fond ça revient à manger des aliments simples et ça diminue grandement le temps passer dans les épiceries (supermarchés pour mes amis français).

Mais ce n’est pas tout il recommande aussi de bouger un peu, beaucoup. Allez quoi on a tous une bonne raison de faire du sport ne serait-ce que pour entrer dans ce bikini qui nous fait rêver ou pour les hommes d’afficher la tablette de chocolat. La vérité sur le sport c’est qu’il faut trouver celui qui vous convient comme ça ce n’est plus une corvée mais un loisir.

Je vois d’ici vos sourcils se froncer c’est d’ailleurs la chose que j’ai faite la première fois que j’ai entendu parler de ça. Mais en vrai ça ne demande qu’une chose un peu d’organisation. (Je vous posterai plus loin une série de blogues qui proposent des recettes plus alléchantes les unes que les autres).

Certains l’utilisent pour perdre du poids, d’autres pour être plus en forme, pour d’autres encore c’est le mode de vie par excellence. Eh bien moi je l’utilise parce que je suis une gourmande et quand on commence à couper sur les pâtes, qui soit dit en passant n’ont que les saveurs qu’on leur ajoute (sel, sucre, exhausteurs de goût et autres choses dont on ne sait ni le pourquoi ni le comment ils sont arrivés dans notre assiette mais ils sont là), on a envie d’avoir des choses fun dans son assiette.

Ce que j’ai appris des recettes paléo que j’ai testé c’est que d’abord les papilles ça se travaillent et si les premières fois un aliment ne nous semblent pas extraordinaire à force de le manger on finit par en découvrir les subtilités et toute la saveurs. Ensuite c’est un investissement pour la santé, oui faire sauter des légumes ça prend un peu plus de temps que de faire bouillir de l’eau et d’y lâcher des nouilles. Mais après tout avoir une bonne santé nous assure une meilleure qualité de vie c’est du moins ce que je crois.

Bon après si vous voulez des renseignements plus poussés je vous invite à vister ces pages

http://www.bmoove.com

http://paleoqc.com

Et pour ceux qui comprennent l’anglais :

http://fedandfit.com

http://nomnompaleo.com

http://paleogrubs.com

Il en existe plein d’autres mais google et pinterest sont aussi vos amis 🙂 . Mais au pire laissez moi un commentaire je serais ravie de vous aider.

Bon comme on est vendredi je souhaite un bon week-end.

Et comme d’habitude vous pouvez me suivre :

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Le petit déjeuner

  Le petit déjeuner,

heart-620523_1280

 

C’est le repas le plus important bla bla bla . En fait avant d’avoir des enfants disons le je sautais souvent ce repas, parce que j’aime pas manger avant 9h et tant qu’à faire je préfère les brunch. Mais bon comme il faut donner l’exemple hein je me force un peu. Je suis une adepte des oeufs brouillés avec des légumes.

fried-394171_1280

Mais quand je travaillais il m’arrivait de pas avoir le temps de m’asseoir pour manger alors je glissais le tout dans un wrap et voilà. Mais bon comme vous le savez s’occuper d’enfants à temps plein c’est un travail aussi (j’aime mieux dire du sport parce que j’avoue que c’est le fun et que j’aime vraiment ça même si je suis super fatigué). Donc j’ai pas forcément le temps de m’asseoir, mais pour moi c’est fini les wrap puisqu’ils contiennent du gluten. Je me demandais dans quoi je pouvais mettre mon combo. Bien sûr il a toujours l’option des pains et consort sans gluten mais parfois avouons-le ils sont tellement mauvais qu’ils donnent juste envie de croquer dans du pain de blé.

Et c’est alors que j’ai testé cette folie j’étais pressée hein, mais devinez quoi ça marche et c’est pas mauvais.DSC_0267

Eh oui une feuille de riz bien ordinaire. Je sais vous vous dites tout ça de suspense pour ça mais que vous voulez je suis taquine dans la vie.

Devinez le meilleur je l’ai essayé en remplacement des pancakes donc j’ai mis mes fraises et ma sauce chocolat dans une feuille de riz ça marche aussi là par contre j’ai pas de photos.

Mais bon si jamais vous avez une envie de pancakes sans farine vous pouvez toujours essayer cette recette.

Matériel :

1 bol

1 fourchette

1 poêle

Ingrédients:

1 banane bien mûre

2 oeufs

1 filet d’huile au choix (optionnel)

 

  1. Dans un bol, écraser la banane à l’aide d’une fourchette,  puis ajouter les oeufs et mélanger.
  2. Si votre poêle n’est pas antiadhésive ajoutez l’huile la faire chauffer légèrement.
  3. 4/Une fois votre poêle chaude, verser une louche de pâte, une fois que les bulle apparaissent retournez-là

Et voilà.

☛ J’ai essayé au mélangeur mais ça ne marche pas parce que ça ajoute trop d’air à la préparation alors.


Et vous quels sont vos petits trucs pour gagner du temps ?

Pouvez toujours me suivre sur :

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Mon cheminement dans le monde du sans gluten (suivi)

Dans le monde du Sans gluten (suivi)

Comme vous le savez j’ai commencé à éliminer le gluten de mon alimentation. Et je dois avouer que ce n’est pas toujours une chose évidente pour moi pour deux raisons :

  • La première je raffole du pain et des pâtes et trouver des alternatives qui comblent mes envies de manières satisfaisantes peut être parfois un parcours du combattant
  • La deuxième je suis la seule chez moi à adopter ce mode d’alimentation alors le pain et les pâtes trouvent le chemin de mes placards même si je ne les invite pas. Cette deuxième condition rend ma transition difficile mais c’est une question de volonté.

Pour ceux qui se retrouvent dans la même situation que moi voici quelques nouvelles leçons que j’ai tiré des derniers mois :

  1. Si vous tombez (c’est à dire consommer volontairement un produit contenant du gluten) ne vous flagellez pas mais comme on dit remonter à cheval. Étudiez la situation pour connaître les circonstances dans lesquelles c’est arrivé afin de ne pas les reproduire.
  2. Si vous mangez dehors soit chez des amis soit au restaurant, toujours avisés que vous ne mangez pas de gluten dans la mesure du possible. Sinon optez pour la salade sans vinaigrette industrielle car la plupart contiennent du gluten.
  3. Si vous avez un doute concernant un produit ne le consommer pas.
  4. Une des erreurs que j’ai commise dernièrement c’est la sauce j’ai mangé dehors et je ne pouvais pas choisir le menu, j’ai enlevé les croûtons de la salade césar, mis de côté les pâtes. Mais je n’ai pas pensé que la sauce qui recouvrait la dinde était une béchamel donc à base de farine. Méfiez-vous des sauces.
  5. Manger sans gluten c’est aussi une occasion de découvrir différents régimes alimentaires, ça été l’occasion pour moi d’aborder le mode paléo que j’ai trouvé très inspirant, et riche en nouvelles saveurs.
  6. C’est aussi une occasion de partir à la découverte de légumes qu’on aurait jamais testé. Pour moi c’est le chou romanesco

Featured image

Et vous comment se passe votre cheminement ? Avez-vous des trucs et astuces à me partager pour m’aider n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Au plaisir de vous lire !

Et n’oubliez pas que vous  pouvez aussi me suivre sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Dossier spécial Saint-Valentin (dernière partie)

Dossier spécial Saint-Valentin (dernière partie)

heart-570962_1280

Pour tout vous dire je suis folle de chocolat, j’ai envie d’ajouter de « Bon chocolat » je ne parle pas de ceux bourrés de sucre et de beurre de cacao dont on ne prend plus le goût du cacao. Pour la Saint-Valentin offrir des chocolats est presque une « obligation ». Voici donc quelques idées de  desserts histoire de finir la journée au beauté. Amis paleo j’ai pensé à vous. Pour ceux qui ne connaissent pas le régime paléo je vous le présenterai dans un autre post et vous donnerai mon avis dessus. Pour l’instant place aux recettes :

1/ Pana Cotta au chocolat

 DSC_0258

Ce dessert est tellement simple mais tellement bon il ne contient que 5 ingrédients

 DSC_0239

 

Matériel :1 bol1 casserole

1 fouet

1 spatule

4 ramequins

Ingrédients:
400 ml (1 ⅔ tasse)  de lait de coco

90 g (3 oz) de chocolat pâtissier

100 ml (½ tasse) de sirop d’érable

3 cuillères à thé de gélatine en poudre

100 ml (½ tasse) d’eau froide (optionnel)

1/ Verser la gélatine dans l’eau  froide et mélanger. Puis laisser reposer 10 à 15 min.

2/ Pendant ce temps faire fondre le chocolat au bain- marie et réserver.

3/ Faire chauffer le lait de coco dans une casserole, sur feu doux/moyen (sans le faire bouillir), ajouter la gélatine, et fouetter jusqu’à ce qu’elle soit complètement dissoute. Faire cuire 2 minutes,  puis éteindre le feu.

4/ Verser le chocolat dans le lait, ainsi que le sirop d’érable, et mélanger.

5/ Répartissez la préparation dans les ramequins et laisser reposer 3 heures minimum au réfrigérateur.

 

☛ Pour démouler les pana cotta plonger les ramequins 1 à 2 min dans l’eau chaude.

☛ Si vous n’aaimez les recette trop chocolatées vous pouvez réduire la quantité de chocolat de moitié.

 

2/Petits coeurs chocolatés

 DSC_0251

 

Matériel :

1 bol

1 casserole

1 fouet

1 spatule

moule(s)

Ingrédients:
100 g (3,5 oz) de chocolat pâtissier

100 ml (½ tasse) de lait d’amandes

3 oeufs

50 gr de lait de coco ou d’huile de coco

100 gr (3,5 oz) de purée de dattes ou de beurre de pommes

 1/ Préchauffer le four à 350 F.

2/ Faire fondre le chocolat au bain marie. Pendant ce temps casser les oeufs et séparer les blancs des jaunes et  monter les blancs en neige.

3/ Une fois le chocolat fondu ajouter, le lait d’amande, le lait de coco et la purée de fruits. mélanger bien.

4/ Incorporer les blancs délicatement à la préparation.

5/ Verser dans le moule et enfourner pour environ 10 à 15 min dépendant de la puissance de votre four.

 

 ☛ Ces petits  coeurs sont délicieux servis avec un coulis de fraises ou de framboises. 

☛ Je trouve que le lait de coco donne de meilleurs résultat que l’huile. Sinon pour ceux qui ne suivent pas le régime paléo vous pouvez toujours utiliser du beurre salé. 

 

3/ Petits Bonbons

DSC_0263

Le chocolat c’est bien  mais parfois on a envie d’autre chose ou peut-être ue certains n’aiment pas le chocolat ou sont allergiques. Voici donc une options une recette « santé “ de bonbons qui en séduira plus d’un et que je donne avec plaisir à mon fils aîné. Et par dessus tout ça ne prend pas de temps.

 

Matériel :
1 mixer

1 moule à chocolats ou à bonbons

Ingrédients:
1 Tasse de fraises

1 Tasse (250 ml) d’eau

5 cuillères à soupe de gélatine

1 à 2 cuillères à soupe de sirop d’érable

DSC_0244

Mettre tous les ingrédients dans le mixer et réduire en une purée homogène. Répartir dans les moules et mettre au congélateur 4 heures ou mieux encore pour la nuit. Le lendemain démouler et conserver au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

 

☛ Si comme moi vous aimez les bonbons acidulés vous pouvez faire comme moi et remplacer l’eau par le jus d’un pamplemousse fraîchement pressé. Hummm.

 

Je vous souhaite à tous une très bonne Saint-Valentin et bon appétit bien sûr.

Pouvez aussi me suivre sur :

Facebook https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

Mon cheminement dans le monde sans gluten

Mon cheminement dans le monde du sans gluten.

Ce n’est pas la première fois que j’entreprends un parcours sans gluten. En fait je l’ai expérimenté après ma première grossesse pour environ 4 mois, je voulais voir si c’était un mode de vie qui me convenait et aussi j’espérais que ça m’aide avec mes kilos de grossesse qui ne voulait pas partir. J’ai effectivement perdu un peu de poids mais ça a surtout amélioré ma digestion.  Après ces 4 mois j’ai senti la différence. C’était une sensation de légèreté presqu’indéfinissable j’ai donc compris que même si je n’étais pas atteinte de la maladie de coeliac, ou d’une forte intolérance au gluten ma forte consommation nuisait à ma santé. C’est pourquoi cette fois-ci je me suis fixée comme objectif de faire l’année sans gluten. Une fois l’année écoulée je compte garder une alimentation réduite en gluten.

Je pense partager avec vous tous les défis que je peux rencontrer, les erreurs que je peux commettre, les recettes que je vais tester, ce que ça va changer etc… Enfin je vous dirais tout tout tout.

Pour commencer voici la liste des choses que j’ai apprise de mon expérience précédente :

  1. Il ne faut pas penser à ce que vous ne pouvez plus manger mais penser à la quantité d’aliments délicieux qui sont sans gluten : comme les fruits, les pudding (ou crèmes dessert pour mes amis français), les légumes, les légumineuses,  ….   fruit-428057_1280
  2. Voici un moyen mnémotechnique pour se rappeler les céréales à éliminer S.A.B.O.T.  soit Seigle spike-8758_1280, Avoine oats-8849_1280, Blé ,wheat-353089_1280 Orge barley-74247_640, Triticale.
  3. Toujours lire attentivement les étiquettes car le gluten peut se trouver là où on ne s’y attend pas comme : le chocolat, la crème glacée, les jus, la bière, les huiles en spray (pour ceux qui les utilisent) …
  4. Les produits transformés portant le label sans gluten peuvent être pauvre en nutriments, l’absence de gluten étant compensés par des sucres et du gras.
  5. Manger sans gluten n’est pas une solution miracle pour perdre du poids ( de mon point de vue aucune solution « miracle » santé n’existe perdre du poids nécessite du temps et des efforts).
  6. Si vous devez couper le gluten pour des raisons de santé faites attention aux contaminations croisées c’est à dire des aliments sans gluten qui sont en contact avec des aliments contenants du gluten par exemple au moment de la fabrication (pour les aliments transformés) , ou lors de la préparation (par exemple au restaurant).
  7. Échanger votre bouteille de soja contre une bouteille de tamari ou de sauce Bragg.
  8. Dites bonjour aux farines de riz,  pommes de terres, chataîgnes, d’amandes. pois chiches, pour ne citer que celles-là.
  9. Plannifier non seulement vos repas mais aussi vos collations.

Si vous avez des conseils, des petits trucs et astuces à me donner n’hésitez pas à laisser un commentaire. Pour ceux qui ont décidé aussi de réduire leur consommation de gluten faites le moi savoir aussi nous pourrons ainsi nous encourager mutuellement. Cette année je vais tester un large panel de nouvelles recettes allant du sans gluten au paléo en passant par le vegan. J’espère qu’on va bien s’amuser.

Mon prochain post sera une recette de Beurre corporel, avec le froid c’est important d’avoir une peau bien nourrie. À très bientôt.

Pouvez aussi me suivre sur :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Floralys/426826374103454?ref=aymt_homepage_panel

Twitter : https://twitter.com/Floralysworld

Pinterest : http://www.pinterest.com/floralysworld

photo crédit :Pixabay

CLAFOUTIS SANS GLUTEN

 

CLAFOUTIS SANS GLUTEN

 

DSC_0179

Pour cette année j’ai décidé d’éliminer le gluten de mon alimentation. Comme je suis gourmande et que les gâteaux et biscuits sans gluten ne sont pas forcément « santé » je vais vous faire part tout au long de l’année des mes recettes revues et corrigées. J’espère qu’elles vous plairont autant qu’à moi 🙂 . Voici donc ma recette de clafoutis sans gluten

 

Voici donc ma recette :

 

 

Ingrédients :

125 g de farine de riz brun

100 g de beurre de pommes

70 g de beurre fondu

3 oeufs

2 ou 3 pommes

300 ml de lait d’amande

3/4 tasse de farine de riz brun

1/3 tasse de beurre de pommes

1/3 tasse de beurre fondu

3 oeufs

2 ou 3 pommes

1 1/4 tasse de lait d’amande

 

Pour la réalisation :

Préchauffez le four.

DSC_0163

Dans un saladier ou le robot culinaire  casser les oeufs

DSC_0166

Ajouter le beurre de pommes

DSC_0169

Et mélanger jusqu’à ce que soit homogène

DSC_0170

Ajouter ensuite la farine et mélanger de nouveau.

DSC_0172

Versez le beurre fondu, puis le lait. On obtient une consistance assez liquide (c’est normal).

Ensuite lavez, épluchez, épépinez et tranchez vos pommes

DSC_0176

Dans un moule beurré et fariné déposer vos morceaux de pommes et verser la pâte pas dessus.

Cuisson :

Enfourner à 180°C ou 350°F pendant 20 à 40 minutes dépendant de votre four.

Laisser tiédir avant de le déguster, et pourquoi ne pas accompagner votre dessert d’une bonne tisane.

 

BONNE DÉGUSTATION !!!!

 

 

Rendons à César ce qui est à César voici donc le lien de la recette dont je me suis inspirée :

http://www.cuisineaz.ca/recettes/clafoutis-pommes-et-caramel-au-beurre-sale-58722.aspx

 

Trucs et astuces

☛ Si vous n’avez pas de beurre de pommes voici une liste non exhaustive de ce que vous pouvez utiliser à la palce de sucre : Miel, sirop d’érable, de la compote de pommes sans sucre ajouté.

 ☛ Si vous réalisez ce gâteau pour un ami allergique au gluten ne ruiner pas vos efforts en farinant le moule avec de la farine régulière ( oui ça peut paraître évident mais ça arrive même aux meilleurs d’entre nous la force de l’habitude que voulez vous).

☛ À défaut de farine de riz il existe d’autres farine que vous pourriez utilisé , maïs, châtaigne, amande…. le ciel est votre limite (enfin presque) .

 ☛ Il est possible de remplacer les pommes par des cerises. d’ailleurs pour cette recette comme je manquais de pommes j’ai mélangé des cerises et des pommes

DSC_0177

GÂTEAU BRETON REVISITÉ

 

UN GATEAU BRETON REVISITÉ

 

DSC_0090 - Copy

Je suis mère au foyer,  alors il m’arrive d’avoir un peu de temps devant moi pour cette raison je préfère faire des goûters maison que de toujours proposer à mes bout’chous une version supermarché.

J’étais donc à la recherche d’une nouvelle idée de biscuit quand je suis tombée sur une recette gâteau breton ( le lien se trouve au bas de l’article).

J’ai divisé les quantités par deux parce que je n’ai pas de gros mangeurs à la maison (sauf moi mais bon c’est un détail :D). Et puis j’ai voulu apporter des modifications. La première est  du au fait que je ne suis pas une adepte du sucre pour les enfants alors cherche toujours des alternatives plus santé. Ma deuxième modification  a été d’en faire un gâteau sans gluten donc si vous avez des amis qui sont allergiques ou si vous tentez simplement de réduire votre consommation de gluten cette recette est pour vous.

 

Voici donc ma recette :

 

 

Ingrédients :

180 g de farine de riz brun

80 g de beurre de pommes

100 g de beurre salé (penser à le sortir un peu avant de faire la recette)

3 jaunes d’oeufs

1 tasse de farine de riz brun

2 ¾ oz de beurre de pommes

3 oz de beurre salé (penser à le sortir un peu avant de faire la recette)

3 jaunes d’oeufs

Pour la dorure :

1 jaune d’oeuf.

Pour la réalisation :

C’est très simple je mets tous les ingrédients d’un coup dans un saladier et pétrir la pâte jusqu’à l’obtention d’une pâte consistance pâte brisée.

Je laisse reposer environ 20 min.

Cuisson :

Dans un moule beurré et fariné étaler la pâte pour lui donner la forme du moule

Battre un jaune d’oeuf et l’étaler à l’aide d’un pinceau sur la pâte.

À l’aide d’une fourchette réaliser quelques stries sur la pâte. Mettre au four à 180°C ou 350°F pendant 20 à 40 minutes dépendant de votre four

Attendre le refroidissement complet avant de le déguster.

 

BONNE DÉGUSTATION !!!!

 

 

Rendons à César ce qui est à César voici donc le lien de la recette dont je me suis inspirée :

http://www.recette-gateau.eu/gateau-breton/

 

Trucs et astuces

 ☛ Si vous réalisez ce gâteau pour un ami allergique au gluten ne ruiner pas vos efforts en farinant le moule avec de la farine régulière ( oui ça peut paraître évident mais ça arrive même aux meilleurs d’entre nous la force de l’habitude que voulez vous).

☛ À défaut de farine de riz il existe d’autres farine que vous pourriez utilisé , maïs, châtaigne, amande…. le ciel est votre limite (enfin presque) .

 ☛ Il est possible de réduire la quantité de beurre mais un gâteau breton sans beurre c’est pas un gâteau breton digne de ce nom.